Réussissez au silure avec la verticale


La verticale est l'une des méthodes les plus efficaces pour séduire les silures, même passifs. Cependant, plusieurs facteurs sont déterminants pour réussir. Les spots, les tactiques, les montures, le matériel et votre propre endurance sont des éléments importants pour vivre une pêche passionnante avec un fort potentiel d'addiction. Dans ce qui suit, je vais aborder ces différents points afin de faciliter votre propre démarrage dans le monde fascinant du silure à la verticale.

Localiser les hot spots

La localisation est primordiale dan cette pêche. On investit beaucoup au départ pour pouvoir récolter à la fin.
La localisation est primordiale dan cette pêche. On investit beaucoup au départ pour pouvoir récolter à la fin.

Dans la mesure où la verticale consiste à prendre principalement des poissons inactifs ou en faible activité, la localisation des bons spots en devient prioritaire. Selon les conditions et la saison, il peut s'agir de berges, de cassures, de trous, d'épis, d'étals et de bancs de sable. En hiver, je trouve des silures sur l'Elbe à partir d'une température d'eau de 3° Celsius dans des épis avec un léger courant circulaire. La brème, le brochet, le sandre, la carpe et autres poissons y sont également présents. Ils trouvent tous ici une bonne protection face au fort courant principal ainsi qu'une quantité suffisante de nourriture et d'oxygène par l'échange d'eau du courant circulaire. Ce sont des conditions idéales pour passer l'hiver sans encombres.

Le soleil joue également un rôle important lors des basses températures de l'eau. Même si l'effet du soleil d'hiver est limité pour nous, les humains, j'ai souvent constaté que les silures aiment prendre ces rayons de soleil, on les trouve alors plus souvent dans les eaux peu profondes, aux étals, le long des bordures et sur les bancs de sable.

En été ou lorsque la température de l'eau est plus élevée, nous trouvons souvent le poisson-chat dans le courant principal, profond et oxygéné. À cette époque de l'année, ils préfèrent également rechercher des cachettes telles que des bords, des trous et des cassures, ainsi que des berges naturelles, où ils disposent d'une couverture suffisante contre le soleil lorsqu'il grésille impitoyablement du ciel.

Il est temps de bouger !!!! Il est très important d'être mobile car les bons spots peuvent changer en permanence.
Il est temps de bouger !!!! Il est très important d'être mobile car les bons spots peuvent changer en permanence.

Explorer et reconnaitre une nouvelle eau est pour moi très stimulant. Il n'y a que l'échosondeur qui puisse donner au pêcheur de silure la certitude d'avoir trouvé le bon hotspot. Grâce à l'écho, en mode normal ou mieux encore en mode de balayage latéral, nous pouvons voir les poissons-chats se trouvant en partie au fond de l'eau et les cibler. Cependant, je suis personnellement très prudent et j'essaie toujours de rester aussi silencieux et discret que possible. Je sais que les poissons-chats s'enfuient rapidement lorsqu'ils sentent un danger. C'est pourquoi je suis une tactique spéciale et j'essaie toujours de m'approcher du poisson cible le plus discrètement possible.

Naaaa, où sont les Waller ?
Naaaa, où sont les Waller ?

"J'essaie toujours d'être aussi silencieux et discret que possible."

Michael Koch, Team Black Cat

Tactiques d'attaque du silure

Les hot spots supposés sont approchés de loin avec le moteur thermique ou électrique et sont tout au plus passés une seule fois. Selon les conditions et la vitesse du courant, le pêcheur se positionne 100 à 200 mètres en amont du spot pour se réparer lui et le bateau au premier passage en dérive qui se fera le plus silencieusement possible. Pour ce faire il faut sortir de l'eau tout ce qui pourrait créer des turbulences inutiles et bruits. Seul resterait le moteur électrique qui servirait au besoin uniquement à corriger ou retarder la dérive.

Si le bon spot est correctement sondé, il devrait y avoir de l'action après la troisième dérive au plus tard. Si rien ne se passe, l'échosondeur et le moteur seront à nouveau utilisés. Le pêcheur remontera alors à contre-courant à une vitesse d'environ 7 km/h et en mode balayage latéral. Il essaiera de repérer les poissons plaqués au fond. Si des poissons apparaissent lors de son avancée, ceux-ci seront marqués sur l'écho. Lors de la prochaine dérive on guidera alors le bateau de manière à passer les poissons précédemment marqués. Dans cette dérive on utilisera l'échosondeur en mode conventionnel en raison du cone d'émission plus étroit qui ne montrera à l'écran que les poissons qui se trouvent réellement à proximité immédiate du bateau. Ainsi, on verra très rapidement si c'est la bonne zone ou si la dérive doit être décalée.

Ici, les silures se tiennent à proximité les uns des autres sur une zone très étroite. Il s'agit à présent de marquer le spot puis de caler précisément la dérive pour pêcher directement sur cette troupe.
Ici, les silures se tiennent à proximité les uns des autres sur une zone très étroite. Il s'agit à présent de marquer le spot puis de caler précisément la dérive pour pêcher directement sur cette troupe.
C'est un poisson du groupe qui était visible sur le sidescan.
C'est un poisson de la troupe qui était visible sur le balayage latéral.

Pourquoi ne pas suivre cette stratégie dès le début pour localiser rapidement le poisson-chat et pour pêcher de manière spécifique ? Une fois que vous avez repéré la cachette du poisson-chat, le temps de pêche effectif est beaucoup plus long. Correct ! Cela pourrait être si beau ! S'il n'y avait pas les bruits sous-marins du moteur et aussi les bruits du détecteur de poissons. Souvent, nous étions proches des poissons et dans la dérive suivante, ils disparaissaient soudainement sans laisser de traces. C'est pourquoi l'utilisation de toute aide doit être réduite au minimum pendant les premières dérives.

Le double fond : matériel et montage

Un élément très important sur le chemin de la paroi verticale est le bon assemblage. Ici, il ne faut rien laisser au hasard afin d'utiliser le temps de pêche disponible de la manière la plus efficace possible. Rien n'est plus ennuyeux que de rentrer chez soi à la fin de la journée avec deux bouchées manquées - ou dans le pire des cas - même sans aucune action. Par conséquent, le pêcheur de poisson-chat doit s'efforcer de choisir son assemblage et les composants associés de manière à toujours présenter son appât de manière parfaite et super accrocheuse.

C'est exactement pour cette raison que notre gamme propose depuis un certain temps déjà deux excellents gréements pour la pêche verticale : Le Black Cat Fire-Ball, par exemple, est rapidement prêt à l'emploi grâce à son crochet moulé et ne nécessite pas beaucoup d'efforts pour présenter les appâts de manière attrayante. Seul un dard avec un crochet d'aigus ou un crochet fantôme doit être relié à l'œil de la boule de feu.

Avec la Fireball, vous êtes très rapidement préparé à toute situation. Disponible en 80g, 120g, 160g et 200g dans les couleurs noir, rouge et Glow In The Dark (autolumineux).
Avec la Fireball, vous êtes très rapidement préparé à toute situation. Disponible en 80g, 120g, 160g et 200g dans les couleurs noir, rouge et Glow In The Dark (autolumineux).
Le pignon mort est parfaitement présenté sur la boule de feu. L'hameçon simple 6/0 est très stable et assure une bonne tenue dans la bouche du poisson-chat.
Le pignon mort est parfaitement présenté sur la boule de feu. L'hameçon simple 6/0 est très stable et assure une bonne tenue dans la bouche du poisson-chat.
Vous pouvez toujours compter sur le Ghosthook.
Vous pouvez toujours compter sur le Ghosthook.

La Cat Ball sans son propre crochet, en revanche, demande un peu plus d'efforts, y compris pour fabriquer son propre gréement vertical. Cependant, la réalisation ne coûte pas beaucoup d'efforts et offre l'avantage de pouvoir choisir librement la distance entre la Cat Ball et le poisson-appât. Cela permet de s'adapter rapidement et individuellement aux conditions de l'eau et au comportement de morsure du poisson-chat qui y est associé. Parfois le facteur décisif de succès ou d'échec !

Catball, l'assemblage parfait pour les poissons-chats lunatiques les jours de grande passivité.
Catball, l'assemblage parfait pour les poissons-chats lunatiques les jours de grande passivité.

Sinon, toutes les propriétés innovantes et positives sont les mêmes pour les deux variantes. La forme de ces pistes a été délibérément choisie au cours du développement. Le côté aplati permet d'éviter que les appâts morts ne basculent sur le côté malgré la pose de l'ensemble au fond de l'eau et sont donc toujours présentés de manière accrocheuse. En raison de la grande surface, le contact avec le fond est solide et l'enfoncement est considérablement atténué sur un fond mou. La Boule de Chat et la Boule de Feu sont toutes deux recouvertes d'une couche métallique de protection. C'est un gros avantage car les poissons-chats sont connus pour être capables de détecter les ondes électromagnétiques sous l'eau et associeraient plus rapidement un leurre métallique nu au danger. Les deux versions sont également disponibles en différentes couleurs. Parmi elles, il y a aussi des versions choquantes, qui conduisent à un contraste net et peuvent déclencher des morsures irritantes.

Les couleurs de choc comme Glow In The Dark et Red sont idéales pour les journées nuageuses et les eaux troubles. Le noir, en revanche, est idéal pour les journées claires et les eaux claires peu profondes.
Les couleurs de choc comme Glow In The Dark et Red sont idéales pour les journées nuageuses et les eaux troubles. Le noir, en revanche, est idéal pour les journées claires et les eaux claires peu profondes.
Le pignon de la boule de cristal a apporté ce solide mur.
Le pignon de la boule de poils phosphorescente a apporté ce solide mur.
Boîte Flex Chat Noir
Boîte Flex Chat Noir
Dans le Flex box taille M, j'ai tout ce dont j'ai besoin pour la pêche verticale afin de construire des montages accrocheurs directement sur l'eau.
Dans le Flex Box taille M, j'ai tout ce qu'il faut pour la pêche verticale en petit matériel pour pouvoir construire des montages accrocheurs directement sur l'eau.

Le plus important vient à la fin :

Catégorie : Dispositif

La canne à pêche du poisson-chat ne doit pas être trop longue ni trop lourde. Une canne à pêche facile à manier est le meilleur moyen de garantir une prise rapide et une pêche sans fatigue pendant des heures. Un blanc rapide et puissant transmet la frappe de manière particulièrement efficace. La longueur idéale d'une tige verticale est de 180 centimètres (+/- 20 centimètres).

Le Powerblank ! Le Solid Vertical est une canne en carbone intégral presque indestructible. Malgré sa légèreté, il est très rapide et possède une énorme puissance de levage.
Le Powerblank ! Le Solid Vertical est une canne en carbone intégral presque indestructible. Malgré sa légèreté, il est très rapide et possède une énorme puissance de levage.

Le moulinet doit également être assez petit et léger, mais en même temps puissant et stable, de manière à pouvoir résister à la pression d'un très gros poisson-chat. Un autre point très important, qui est souvent sous-estimé, est l'utilisation de la ligne droite. Il doit avoir une capacité de charge élevée, être rond et tressé, fin et lisse. C'est la seule façon d'offrir à l'eau peu de surface pour attaquer et d'assurer un bon contact avec le leurre. Les conditions idéales offrent une ligne tressée de 0,30 à 0,45 millimètres de diamètre.

Multi ou stationnaire ??? Les moulinets multiples facilitent énormément le maniement de la pêche verticale. Les moulinets stationnaires sont polyvalents, comme pour la pêche au lancer.
Multi ou stationnaire ??? Les moulinets multiples facilitent énormément le maniement de la pêche verticale. Les moulinets stationnaires sont polyvalents, comme pour la pêche au lancer.

Multi ou stationnaire ??? Les moulinets multiples facilitent énormément le maniement de la pêche verticale. Les moulinets stationnaires sont polyvalents, comme pour la pêche au lancer.

La S-Line, d'une épaisseur de 0,38 mm, est une tresse ronde à 8 brins et présente une surface lisse. Il est donc idéal pour la pêche verticale.
La S-Line, d'une épaisseur de 0,38 mm, est une tresse ronde à 8 brins et présente une surface lisse. Il est donc idéal pour la pêche verticale.
Prêt à pêcher.... Le combo parfait pour la pêche verticale !!! Canne : verticale solide Bobine : Catextream Montage : Boule de poils, brille dans le noir
Prêt à pêcher.... La combinaison parfaite pour la pêche verticale !!!
Canne : solide verticale
Bobine : Catextream
Montage : Catball, Glow In The dark

En résumé, ce sont les points les plus importants de mon programme de pêche pour la pêche verticale du poisson-chat. La persévérance et le processus d'apprentissage qui y est associé sont également une clé très importante pour un succès durable. Tout d'abord, vous devez vous donner le temps nécessaire pour examiner de plus près un plan d'eau. Les déceptions font également partie du quotidien de la pêche. Mais avec le temps, vous apprendrez à mieux connaître votre eau et vous saurez comment les choses fonctionnent, quand et où vous réussirez et dans quelles conditions. Restez sur la balle et n'abandonnez pas, car "la récompense de l'effort" ne manquera pas d'arriver.

La tactique a fonctionné et cette belle Waller a été la récompense de l'effort.
La tactique a fonctionné et cette belle Waller a été la récompense de l'effort.
Benni avec une forte paroi verticale, Petri mon ami !
Benni avec une forte paroi verticale, Petri mon ami !

Devenez un maître dans la recherche du royaume des géants !

Dans cet esprit, je vous souhaite beaucoup de plaisir et de succès avec ce type de pêche unique.

Michael Koch
Team Black Cat

Recherchez les géants de la baignade !

Devenez vous aussi des géants !


Consultez le catalogue des produits


Trouvez votre revendeur Black Cat